Conversation avec l’Ange de l’élévation et l’ambition Yehuiah

Eve Bonjour YEHUIAH, je suis heureuse de te célébrer car c’est ton Anniversaire du 3 au 7 septembre !  Tu nous offres la force d’accepter l’autorité sans conflit intérieur en apprenant le lâcher-prise afin que tout se passe harmonieusement, dans un ordre établi et sans confusion. Tu nous insuffles une énergie extraordinaire pour supporter les tensions et le stress liés à nos responsabilités tout en nous aidant à respecter et valoriser chaque personne sous notre autorité, et celles dont nous sommes les subordonnés. Grâce à toi, on peut espérer s’élever harmonieusement dans la hiérarchie tout en n’abusant pas de notre autorité. Tu es aussi l’Ange Gardien de tous les humains nés du 3 au 7 Septembre. Mais, dis moi, que peut-on t’offrir ? Car, nous aussi, nous aimons partager !

Yehuiah Bonjour Eve. Et bien déjà je suis enchanté que l’on pense à moi. Tous les humains méritent d’être heureux que ce soit au travail que dans leur vie quotidienne. Mais bien souvent, ils n’ont pas toujours conscience de ce qui se cache derrière leurs envies et motivations. Ils peuvent alors agir de manière maladroite en pensant bien faire ou mériter quelque chose en particulier. Aussi, j’aimerais que chacun d’eux se pose les bonnes questions avant d’agir et se battre pour une promotion.

Eve Et quelles sont ces questions ?

Yehuiah Ce sont des petites réflexions toutes simples. Par exemple, si on souhaite avoir une promotion, s’élever dans la hiérarchie, il serait intéressant de se demander ce que signifie « S’élever » ? Il est bien question de hauteur : passer d’un plan inférieur vers un plan supérieur, et pour se faire on utilise un outil, ce peut être une échelle ou encore un escalier. Et puis cela signifie que l’on souhaite quitter un plan pour accéder à un autre plan que le considère meilleur. Alors « S’élever » veut dire que l’on a conscience des qualités des deux plans et que l’on s’est organisé, par une méthode (avec des outils), pour passer de l’un à l’autre. Et bien voilà, les questions que j’aimerais que vous posiez : Comment est le plan du bas et pourquoi vouloir le quitter ? Que souhaitez-vous trouver dans le plan du haut ? Et comment allez-vous procéder à cette montée, ce changement de plan ?

Eve D’un point de vue matériel ?

Yehuiah Et bien, c’est un bon départ car il amène vers les autres plans. L’univers physique n’est qu’une conséquence des autres univers plus subtils. Par exemple, vous pouvez me dire : « Moi j’ai envie d’avoir une promotion car je ne supporte pas de recevoir des ordres des personnes que je trouve incompétentes, et puis je mérite d’avoir un salaire plus élevé ! »
Alors voilà déjà des réponses concrètes à mes questions : le plan du bas n’est pas la hauteur de ce que vous attendez, vous avez l’impression de devoir supporter les directives de personnes qui ne méritent pas leur pouvoir. Et vous ne trouvez pas juste qu’on vous offre un revenu inférieur à vos connaissances. Quant au plan du haut, vous pensez que tout sera dans un juste ordre : que vous méritez cette place (bien plus que votre supérieur), que vos compétences y seront reconnues et, qu’en échange, on vous rémunérera de manière juste. Et pour vous « élever« , vous utiliserez des moyens et méthodes qui vous sembleront alors totalement justes.
Mais, si telle est la raison de votre ambition, j’aimerai comprendre pourquoi avoir besoin de cette reconnaissance ? Je veux dire par là, quand bien même vous seriez plus compétent que votre supérieur, pourquoi avoir besoin de l’afficher à vos propres yeux et aux yeux des autres via une promotion… Peut-être n’avez-vous pas confiance en vous, peut-être que vous ne vous reconnaissez pas déjà vous-même. Se reconnaître signifie savoir qui l’on est sans que cela nous affecte de manière excessive (dans un sens comme dans un autre : sentiment de supériorité et d’infériorité). On est simplement en accord avec soi-même parce que l’on a conscience de ce que nous « valons« . Alors si je comprends bien, cette envie d’élévation est basée sur votre envie de (se) prouver qui vous êtes. Vous attendez la reconnaissance du monde extérieur pour vous reconnaître vous-même ? Et cette reconnaissance passe par une promotion et un salaire plus élevé. Voilà comment les humains peuvent agir et se battre pour un objectif en pensant être dans leur bon droit. Les humains pensent qu’il est juste d’être reconnu selon l’image qu’ils ont de même et que, par conséquent, ils méritent plus de ressources matérielles. C’est comme cela qu’ils portent des gestes, posent des mots, mènent des actions pour monter d’un plan à un autre en pensant être dans le juste, de manière inconséquente. Ils blessent, infériorisent, travestissent certaines situations, mentent pour arriver là où ils pensent être leur vraie place. Tous n’agissent pas ainsi, mes leurs pensées génèrent des émotions de révolte en eux qui finissent toujours par se matérialiser d’une manière ou une autre, dans des conflits, de la révolte, des commérages etc. Ils ne s’en rendent pas toujours compte, et si c’est le cas, ils trouvent cela légitimes car pour eux la situation n’est pas juste.
Sur les plans plus subtils, nous nous voyons un problème avec l’autorité car l’humain ne sait pas « se reconnaître » lui même. Reconnaître ses vraies qualités. S’il se reconnaissait, il n’aurait pas besoin de recevoir un « bon point » pour croire en lui. Il vivrait ses tâches quotidiennes en toute sérénité sans une petite voix intérieure qui lui chuchoterait « tu es mieux que lui, tu mérites mieux« . Il saurait qu’il y a toujours quelque chose à apprendre dans son quotidien, au delà de la matière, et il ne s’ennuierait pas. Il continuerait à apprendre même si pour les tâches demandées, il est plus compétent que son supérieur. Il serait son unique point de comparaison à des niveaux moins visibles, plus subtiles, comme par exemple sa capacité à créer à partir de l’essence de ses connaissances, ou encore, sa capacité à partager en élevant les autres, Supérieur compris (voilà un défi honorable). Nous voyons qu’inconsciemment ses intentions ne sont pas pures, elles sont travesties par des choses qu’il doit régler en lui-même et un attachement trop important à la matière. Et malheureusement, c’est comme cela que les humains créent des injustices et matérialisent des événements qui le rendent, au final, malheureux.

Eve Mais alors que faut-il faire, ne faut-il jamais espérer avoir de promotion dans son travail ?

Yehuiah Bien sûr que si, mais pas de cette manière ! Peut-être est-il à envisager que tant que l’humain nourrit de l’envie, de la jalousie et une révolte intérieure, alors il pourra peut-être, en effet, obtenir sa promotion, mais que les graines qu’il plantera ne donnera pas un jolie jardin. Il créera inconsciemment plein d’événements compliquées et désagréables car si d’apparence il a l’habit de l’autorité souhaitée, la nature de la graine qu’il a planté garde les traces et mémoires de ce qu’il n’a pas résolu en lui-même et des actes qu’il a posés. Aussi, il pourra alors être confronté à un nouveau supérieur qu’il voudra remplacer, ou encore ne sera t-il pas respecté par ses subordonnés et abusera t-il de son pouvoir pour y palier. Il est souhaitable, en premier lieu, de nettoyer toutes ces impuretés qui ont souillé la graine avant de la planter : régler ce qu’il y a à régler en soi avant de l’exprimer à l’extérieur de soi. L’homme croit être juste alors qu’il ne l’est pas. En revanche, il est responsable de ce qu’il récolte car c’est lui qui a choisi les graines à planter.

Eve Mais qu’est ce qui est juste alors ?

Yehuiah Ce qui est juste c’est de comprendre que chacun à toujours quelque chose à apprendre. Même ce Supérieur incompétent ! Il a aussi quelque chose de fondamental à apprendre au-delà de l’expertise de son activité. Peut-être doit-il apprendre à gérer l’utilisation de son autorité au lieu de compenser le regard négatif que lui portent ses subordonnés. Peut-être doit-il apprendre à gérer sa tendance à se laisser aller dans une forme de conformisme vis à vis de ses connaissances qui l’empêche d’étudier au lieu de s’avachir devant la télévision une fois sa journée de travail terminée.. Et justement, peut-être que si ces deux personnes se sont rencontrées c’est pour que chacune d’elles puissent se rendre compte du travail intérieure qu’elles doivent accomplir l’une et l’autre. Il y a toujours à apprendre des autres, même de son supérieur incompétent ! Il y a aussi un ordre des choses plus subtils. Un Ordre divin. Et bien souvent, quand l’humain a résolu ces petites choses, alors la situation se débloque, le mouvement se fait dans la vie de manière facile et avec grâce car la situation n’a plus de raison d’exister.

Eve Comment fait-on pour se rendre compte de tout cela ?

Yehuiah Il suffit de s’observer et d’être profondément sincère avec soi-même, tous les jours. Posez-vous ces questions afin de prendre conscience de vos intentions cachées. Et je suis là pour vous y aider. Faites appel à moi simplement. A n’importe quel moment, autant de fois que vous le souhaitez.

Eve On te sollicite, on te prie et tu viens à notre rescousse ?

Yehuiah Je viens et je m’éveille en toi. Car je fais aussi partie du toi. Pour le vérifier, il suffit de voir ce qui anime tous les humains. Ils aspirent tous naturellement aux belles qualités sans en avoir besoin d’en faire l’apprentissage. Elles existent naturellement dans le coeur de tous les hommes. Faites appel à moi, réveillez-moi en vous et je viendrais vous guider pour vous élever. L’élévation commence par celle de l’Esprit avant de se matérialiser dans la vie concrète.

Eve Merci Yehuiah.

© Tous droits réservés – Eve Korrigan – Graine d’Eden

Eve Korrigan

Obnubilée depuis plus mon jeune âge par des interrogations métaphysiques, j'essaie tant bien que mal de comprendre le but de l'existence et les composantes de ce grand Tout dans lequel nous cheminons. En quête constante, plutôt interrogative qu'affirmative, et situant toujours l'humain au coeur de mes préoccupations et explorations, je vous partage quelques unes de mes réflexions alliées à l'essence du tarot, des oracles et des jeux de développement personnel. Fondatrice de Graine d'Eden, je partage ma passion pour tous les supports d'évolution personnelle au travers de publications variées, une bibliothèque interactive de jeux (Tarot, Oracles et autre jeux) et vous propose une guidance hebdomadaire et des consultations privées.

Vous serez intéressé par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez218
Enregistrer1
+1
Tweetez
Partagez
Close