Mort et renaissance

Tout meurt et tout subsiste dans la promesse d’une nouvelle naissance.

Toute chose doit s’achever puis se transformer. Il n’y a pas de bien ou de mal, de positif ou de négatif dans les expériences que nous vivons, mais un état d’être souvent nécessaire qui nous est donné à éprouver afin d’en comprendre le substrat et d’évoluer sur notre chemin de vie.
Ce sont bien souvent nos émotions face à une expérience qui engendrent le jugement que nous pouvons porter sur celle-ci, et qui influence notre manière de la vivre, soit dans la douleur ou au contraire dans la joie… Et c’est justement ce regard que nous portons sur ce expériences – teinté de neutralité ou pas – qui engendrent nos émotions. En somme soit un cercle vertueux ou vicieux. La fin d’un état d’être des choses est une opportunité qui nous est offert de pouvoir changer quelque chose d’important dans notre vie..
En effet, au cours d’une vie nous ne cessons de vivre «cette fin» : de l’enfance nous naissons adulte, des relations naissent pour s’achever et laisser naître d’autres rencontres, notre vision du monde évolue constamment afin de laisser place à d’autres croyances, nous quittons un travail pour un autre, nous quittons un lieu de vie pour s’installer ailleurs, l’hiver se tait en silence pour que le printemps puisse renaître… Tout ce qui existe se meurt pour que de nouvelles existences puissent naître en portant, en son coeur, l’héritage de ce qui a été. Tout s’achève pour se transformer sous une nouvelle forme résonnant en l’embryon d’une nouvelle naissance qui ne demande qu’à s’épanouir. Tout meurt et tout subsiste dans la promesse d’une nouvelle naissance. Il est souvent salvateur d’accepter les changements nécessaires car ils portent en eux autant l’obscurité que la lumière, autant la douleur que la joie, et autant la fin que le renouveau. C’est le regard que nous portons sur les événements qui viendra teinter notre manière de les vivre. En changeant notre manière de les observer nous nous permettons de ne pas vivre émotionnellement ces changements de manière difficile et ainsi de communier avec l’énergie d’un cercle vertueux. Toute fin promet l’aube d’une nouvelle vie qui n’attend que nous pour rayonner et nous éblouir de sa lumière. Le passage et la transition peuvent nous paraître difficiles, si c’est le cas, n’oublions jamais qu’une nouvelle aventure nous attend et qu’il ne tient qu’à nous pour qu’elle soit belle et riche, à l’image de notre âme.

© Tous droits réservés – Eve Korrigan – Graine d’Eden

Eve Korrigan

Obnubilée depuis plus mon jeune âge par des interrogations métaphysiques, j'essaie tant bien que mal de comprendre le but de l'existence et les composantes de ce grand Tout dans lequel nous cheminons. En quête constante, plutôt interrogative qu'affirmative, et situant toujours l'humain au coeur de mes préoccupations et explorations, je vous partage quelques unes de mes réflexions alliées à l'essence du tarot, des oracles et des jeux de développement personnel. Fondatrice de Graine d'Eden, je partage ma passion pour tous les supports d'évolution personnelle au travers de publications variées, une bibliothèque interactive de jeux (Tarot, Oracles et autre jeux) et vous propose une guidance hebdomadaire et des consultations privées.

Vous serez intéressé par

1 commentaire sur “Mort et renaissance”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez481
Enregistrer1
+1
Tweetez
Partagez
Close